Mon chien est malade en voiture

chien voiture

Imaginez que vous vous rendez au parc avec votre chien et que votre animal se met soudain à baver et à avoir très mauvaise mine. Avant que vous ne puissiez faire quoi que ce soit, votre chien se met à régurgiter toute sa nourriture, partout dans votre voiture.

Les chiens peuvent être malades en voiture, et ce même probablement plus souvent que les gens. L’un des principaux problèmes est que les chiens qui ont le mal des transports commencent souvent à avoir peur de monter en voiture, ce qui implique que chaque sortie va devenir pour le chien une source de stress. Heureusement, vous pouvez faire beaucoup de choses pour empêcher cela, en vous assurant que votre chien ne souffre plus et qu’il puisse à nouveau prendre du plaisir en voiture.

Pourquoi les chiens sont-ils malades en voiture ?

Le mal des transports chez les chiens est incroyablement fréquent chez les chiots, de la même manière qu’il est plus fréquent chez les enfants. Les jeunes chiens peuvent souffrir plus fréquemment de cette maladie car leur équilibre doit se développer un peu plus au fur et à mesure qu’ils grandissent. Concrètement, la partie de leurs oreilles qui sert à l’équilibre (oreille interne) n’est pas encore correctement formée. C’est aussi pour cette raison que la plupart des chiens vont finir par surmonter le mal des transports.

Cependant, si votre chien a développé une peur de la voiture à ce moment-là, il pourra se montrer récalcitrant toute sa vie aux tours de voiture. En effet, si votre chien est tombé malade au cours des premiers voyages de sa vie, il associera les véhicules aux vomissements et résistera à l’envie de monter dans une voiture. Comme dans un cercle vicieux, le stress que le chien ressent en voiture le rend malade, ce qui signifie qu’il aura encore plus peur des voitures, etc. Les chiens ont de vraies émotions, et l’inquiétude est l’une de ces émotions.

Chiens et mal des transports : nos solutions

Votre chien n’aura pas soudainement une couleur verdâtre lorsqu’il commencera à avoir le mal des transports. Cependant, il y a quelques signes évidents qui pourront vous indiquer que cela se produit. Il peut s’agir d’apathie, d’inactivité, de bâillements, de malaise général, de bave excessive, de gémissements et de vomissements. Heureusement, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour empêcher votre chien de se sentir si mal.

Il existe de nombreuses façons d’empêcher votre chien de se sentir malade en voiture. Le plus important est de vous assurer que le chien est parfaitement à l’aise avant de partir. De plus, tout comme pour les humains, le positionnement est extrêmement important. Un chien assis sur le siège avant et tourné vers l’avant aura moins de repères visuels qui pourraient provoquer des nausées ou des vomissements. Assurez-vous d’avoir une housse de siège de voiture en place, au cas où vous ne pourriez pas vous arrêter à temps.

Cependant, laisser son chien prendre place sur le siège avant n’est pas dépourvu de danger. Tout comme les enfants, il risque de se blesser en cas d’accident si l’airbag se déploie. C’est pour cette raison que la plupart des gens mettent leur chien en cage.

Assurez-vous que l’air frais circule bien dans la voiture, en particulier pendant les déplacements. Cela permet de s’assurer que la pression d’air du véhicule est bien équilibrée et cela peut empêcher un chien de se sentir malade ou même mal à l’aise. La ventilation et le fait d’éviter qu’un véhicule ne soit trop chaud sont extrêmement importants pour mettre fin au mal des transports, mais aussi pour assurer la sécurité de votre chien.

Assurez-vous également que votre animal voyage l’estomac vide, bien que vous ne devriez pas non plus voyager avec un chien affamé. En somme, essayez de ne pas donner de nourriture ou d’eau à votre chien avant de faire une promenade en voiture. Il est moins probable que votre chien tombe malade s’il n’a rien dans le ventre.

Vaincre la phobie de la voiture

Si votre chien a eu le mal des transports à un moment donné, il résistera probablement à tout déplacement ultérieur. Vous devrez alors prendre certaines mesures, car vous devrez en fait vous occuper de deux choses distinctes.

Tout d’abord, faites une pause avec les trajets en voiture. En lui laissant le temps, vous permettrez à votre chien de reprendre confiance en lui. Dans les cas extrêmes, vous pouvez même vouloir changer de véhicule. Une fois que votre chien est un peu mieux installé, faites quelques petits trajets et assurez-vous que la destination est toujours agréable. En d’autres termes, une visite chez le vétérinaire en voiture n’est pas une bonne idée.

Vous devez renforcer la tolérance de votre chien de manière progressive. Permettez-lui d’abord de s’approcher du véhicule à son rythme. Ensuite, laissez-le monter dans la voiture, mais ne démarrez pas le véhicule. Ce n’est qu’une fois que votre chien est prêt que vous devez commencer à faire ces petits trajets amusants. Vous pouvez utiliser des friandises pour cela, mais sachez que celles-ci peuvent contribuer à la nausée de votre chien. Vous pourriez envisager d’ajouter un jouet spécial à la voiture que votre chien ne pourra utiliser que pour ces trajets.

Share:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

Vos Univers

catégorie chat
Chats

Univers Chat

Dossiers, comparatifs, conseils ...

Voir la catégorie
blog chien
Chats

Univers Chien

Dossiers, comparatifs, conseils ...

Voir la catégorie
rongeurs
Chats

Univers Rongeur

Dossiers, comparatifs, conseils ...

Voir la catégorie
oiseaux
Chats

Univers Oiseaux

Dossiers, comparatifs, conseils ...

Voir la catégorie
poisson
Chats

Univers Aquariophilie

Dossiers, comparatifs, conseils ...

Voir la catégorie