Aquarium d’eau salée : mode d’emploi

Ce n’est un secret pour personne qu’un aquarium marin est plus exigeant qu’un aquarium d’eau douce. Les poissons marins ont besoin de paramètres de qualité de l’eau plus stricts, notamment en ce qui concerne le pH, la température et la salinité. Afin de maintenir ces paramètres à portée, vous devrez suivre une routine d’entretien minutieuse. La meilleure façon de faciliter l’entretien, pour vous et pour vous-même, est de planifier à l’avance. En installant correctement votre aquarium dès la première fois, vous ferez une grande différence dans votre routine d’entretien.

Les premiers pas

Une fois que votre aquarium est opérationnel, que vos poissons ont été ajoutés et que vous avez dépassé la période initiale de fonctionnement, comment faire pour que tout se passe bien ? Un protocole d’entretien bien défini est nécessaire pour maintenir votre écosystème en bonne santé. Inscrivez-le sur le calendrier et ne sautez aucune tâche !

  • Contrôler le niveau de l’eau et le niveau de sel tous les jours

Les réservoirs d’eau salée chauffés, même avec un couvercle étanche, perdent de l’eau par évaporation. Lorsque cela se produit, vous remarquerez que votre salinité commence à augmenter. En effet, lorsque l’eau quitte votre réservoir, le sel reste à l’arrière et devient plus concentré. Pour remédier à ce problème, vous devrez ajouter régulièrement de l’EAU FRAÎCHE chauffée. Cela vous semblera très étrange au début, mais cela permettra de maintenir votre salinité stable. Assurez-vous que votre salinité reste dans les limites de la fourchette en utilisant un hydromètre ou un réfractomètre.

  • Changer l’eau de l’aquarium toutes les semaines

Utilisez un siphon de gravier ou de sable pour pénétrer dans les couches plus profondes de votre substrat. Cela ne fera pas de mal aux bactéries qui vivent dans le substrat ! Si vous le pouvez, déplacez votre décor ou votre roche vivante et aspirez en-dessous. Vous seriez surpris de la quantité de débris qui peuvent s’accumuler dans ces éléments. Faites attention à ne pas déranger les habitants du fond ! Vous pouvez faire de nouveaux tas de substrat pour tout poisson fouisseur, mais veillez à ne pas les aspirer ou les écraser.

Pendant les premiers mois de votre aquarium d’eau salée, vous devrez respecter un calendrier strict de changement d’eau. Lorsque vous installez un aquarium pour la première fois et que vous le faites fonctionner, il faudra un certain temps pour que tous vos niveaux trophiques s’équilibrent. Il s’agit de l’équilibre entre les nouveaux poissons que vous venez d’ajouter, les invertébrés, tels que les coraux ou les crevettes, et votre filtration biologique. Une fois que votre aquarium est entièrement rempli, il se peut que vous ayez encore quelques hoquets au cours des 6 à 8 premiers mois. Des changements d’eau réguliers vous aideront à éviter que ces problèmes ne s’aggravent par la suite. Cela est particulièrement vrai si vous prévoyez de continuer à ajouter des éléments vivants, comme des poissons ou des pierres vivantes, et que vous êtes encore en train de mettre au point la configuration de votre équipement.

  • Nettoyage du filtre : 1fois/semaine

Une partie de votre programme de changement d’eau doit consister à inspecter votre milieu filtrant. Quel que soit le type de filtre que vous choisissez, il doit permettre à l’eau de circuler librement et ne pas accumuler beaucoup de débris. Vous ne voulez jamais remplacer votre filtre à moins qu’il ne tombe en ruine. Après avoir collecté les eaux usées de votre changement d’eau, utilisez cette eau pour rincer votre filtre. Ne rincez jamais votre filtre à l’eau douce. Une fois que vous avez enlevé les plus gros débris, assurez-vous d’essuyer le récipient et de remplacer le média. Il n’aura ni l’air ni l’odeur de propreté : c’est le but ! Vous voulez garder vos bactéries de filtration biologique à leur place.

Qualité de l’eau : la vérification est de mise

Le maintien d’une eau de bonne qualité est essentiel pour TOUS les aquariums, qu’ils soient d’eau douce ou d’eau de mer. Un bon plan d’aquariophilie en eau salée permettra d’installer correctement votre système avec une filtration adéquate. Lorsque vous démarrez et que votre aquarium fonctionne encore, vous devrez vérifier quotidiennement la chimie de l’eau. C’est particulièrement important si vous utilisez votre aquarium avec des poissons. Une fois que vous avez dépassé la période de cycle initiale, vous pouvez revenir à une vérification hebdomadaire de la chimie de l’eau, mais seulement si vous n’ajoutez pas d’autres poissons, invertébrés ou équipements. Si vous continuez à ajouter des éléments, continuez à faire des tests chaque jour. Attendre trop longtemps entre les analyses alors que vous manipulez encore votre cycle de l’azote peut être désastreux si vous ne détectez pas de problèmes à temps. Une fois que vous avez fini d’ajouter ou de modifier votre système, donnez-lui 4 semaines pour se stabiliser, puis vous pourrez commencer à réduire vos analyses.

Remplacez votre kit de test à base de liquide chaque année. Les “dates de péremption” imprimées sur les emballages sont uniquement destinées aux magasins qui les vendent. Une fois que vous avez ouvert les bouteilles, vous avez un an pour utiliser le liquide. Si vous utilisez une sonde électronique, veillez à la calibrer au moins une fois par mois selon les instructions du fabricant.

  • La température : élément primordial

Le seul paramètre que vous devez toujours tester quotidiennement est la température. Ne vous fiez pas aux thermomètres externes collants. Investissez quelques euros dans un thermomètre immergé ou un peu plus pour un thermomètre numérique de luxe. Vérifiez-le quotidiennement pour vous assurer que vos appareils de chauffage fonctionnent correctement. Les poissons d’eau salée froide ne sont pas heureux et peuvent facilement tomber malades et mourir.

  • Les algues : une fatalité

Poissons + eau = algues : C’est un fait. De plus, si vous avez des coraux, leurs lumières fortes aggravent souvent les problèmes d’algues. Nettoyez régulièrement votre verre ou votre acrylique avec une brosse appropriée pour éviter l’accumulation d’algues. Si vous avez un grave problème d’algues, vérifiez la qualité de votre eau. Une forte concentration de phosphate et de nitrate provoquera une prolifération d’algues.

  • L’importance du PH

Les poissons d’eau salée sont beaucoup plus stricts en ce qui concerne leur pH que la plupart des poissons d’eau douce. Il est essentiel de maintenir un pH constant pour tout système d’eau salée. La plupart des mélanges de sel contiennent suffisamment de tampons carbonatés pour maintenir un pH stable, mais il est tout de même important de vérifier régulièrement.

Comment produire de l’eau salée

Si vous n’avez pas accès à une réserve d’eau de mer prête à l’emploi, vous devrez en fabriquer vous-même. Vous pouvez commencer par de l’eau du robinet, de puits ou d’osmose inverse. Si vous utilisez de l’eau du robinet ou de puits, assurez-vous qu’elle est testée avant de fabriquer votre eau de mer. Il existe de nombreux mélanges de sel différents que vous pouvez utiliser, et ils seront spécifiques à un aquarium d’eau de mer pour tous les poissons ou à un aquarium pour les poissons et les coraux. Les coraux ont besoin de plus de carbonate et de phosphate pour construire leur habitat rocheux et auront besoin de ces mélanges de sel spécifiques aux coraux. Lorsque vous commencez à utiliser l’eau salée, il est recommandé de ne commencer qu’avec les poissons. L’ajout de coraux nécessitera un réservoir, une lumière, un débit d’eau et des besoins en eau salée plus spécifiques.

Si vous élevez des poissons d’eau salée, vous aurez besoin d’un moyen de collecter ou de fabriquer de l’eau salée. Si vous vivez à proximité d’une plage et que vous prévoyez de collecter de l’eau, assurez-vous qu’elle a été correctement testée et qu’elle est autorisée par la législation locale. Il est fortement recommandé de stériliser l’eau “sauvage” pendant au moins 24 heures avec un stérilisateur UV afin de ne pas introduire d’agents pathogènes dangereux ou gênants provenant de la nature.

Share:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

Vos Univers

Chats

Univers Chat

Dossiers, comparatifs, conseils ...

Voir la catégorie
Chats

Univers Chien

Dossiers, comparatifs, conseils ...

Voir la catégorie
Chats

Univers Rongeur

Dossiers, comparatifs, conseils ...

Voir la catégorie
Chats

Univers Oiseaux

Dossiers, comparatifs, conseils ...

Voir la catégorie
Chats

Univers Aquariophilie

Dossiers, comparatifs, conseils ...

Voir la catégorie